Du 05 au 16 juin 2018, s’est tenue à l’IFC la semaine de l’Environnement en marge de la célébration de la journée mondiale de l’Environnement 2018, l’équipe de l’Ong Edden conduite par son président Nicolas Elota a animé un stand au sein du village écologique, créé pour la circonstance par l’Institut Français, la délégation de l’Union Européenne,  l’Ambassade de France et l’Ambassade des Etats Unis.

Installé dans le hall de l’Institut Français, avec de nombreux autres  stands animés par des associations et acteurs de la protection de l’Environnement et du Développement Durable, l’Ong Edden à travers son stand a pu ainsi communiquer sur elle-même ;  sensibiliser le public sur la protection de l’environnement, sur la consommation des produits agricoles Bio ; vulgariser les techniques d’irrigation goutte à goutte, mais a aussi présenté son centre de formation et d’apprentissage agricole et ses différents modules de formation.

« Il a été question pour nous de profiter de l’occasion qui nous a été offerte  pour  vulgariser les bonnes pratiques agricoles » a précisé monsieur Mpoué Crépin directeur du projet Edden.  « L’usage  des  pesticides  est  une  menace  pour la  vie et  l’environnement: des  études  scientifiques démontrent leur  réel  impact  sur  la  santé humaine. Les personnes exposées  aux pesticides ont plus de risques  de développer des cancers,  malformations  congénitales, problèmes d’infertilité, problèmes  neurologiques ou encore système  immunitaire  affaibli » a-t-il ajouté.

Les visiteurs de ce village écologique ont apprécié le bien fondé de cet évènement qui leur a permis de découvrir l’existence de l’Ong Edden et des activités qu’elle réalise. « Je suis surprise de savoir qu’il existe une telle structure dans Brazzaville qui œuvre dans la formation et la réinsertion socio-économique des jeunes désœuvrés à travers la promotion et la vulgarisation  d’une agriculture respectueuse de l’environnement » a affirmé une visiteuse du stand Edden.

Pendant 10 jours, ce village écologique a  donc été un cadre d’échange et de partage d’expériences qui a permis de rencontrer un large public, d’autres acteurs et partenaires du développement durable et de la protection de l’environnement,  mais aussi quelques autorités locales parmi lesquels le Ministre d’Etat, de l’Agriculture et de l’Elevage, monsieur Henri Djombo